Cardio ou musculation : quelle différence?

Choisir l’entrainement adapté à son objectif


Temps de lecture : 6 min
#Article #Santé #Miha Bodytec #Performance
C~ Presse

On a toujours tendance à envier les personnes qui font du sport par plaisir et bien-être. Cependant, admettons-le, nous nous y mettons généralement afin d’atteindre des objectifs que nous nous fixons. Ces fameux « goals » pour obtenir la shape de nos rêves.
Encore faut-il connaître les bénéfices des pratiques sportives pour y arriver. Alors quelles sont vraiment les différences entre le cardio et la musculation ?

Le cardio-training, c’est quoi ?

Le cardio, aussi appelé cardio-training, est le diminutif de cardiovasculaire pour définir une activité pratiquée afin de faire augmenter le rythme cardiaque et respiratoire. Autrement dit, faire du cardio, c’est développer son système cardio-vasculaire.
On distingue deux types d’activités cardio.

Cardio training
Cardio-training : endurance et métabolisme

Le Low Intensity Training

Le LIT (Low Intensity Training) : c’est un entraînement à basse intensité. Le jogging, la marche, le vélo ou encore la natation sont quelques-unes des activités à faire pour ce type d’entraînement. La vitesse doit rester la même tout le long, soit 20 minutes ou plus, à 60-70% de ses capacités maximales.

Le High Intensity Training

Le HIIT (High Intensity Interval Training) : soit un entraînement à intervalle de haute intensité. Dans ce cas-là, on exécute des exercices à intensité élevée en fractionné tels que des burpees, des mountains climbers ou encore des jumping jacks. Avec une pause entre chaque exercice. Ce sont généralement des circuits que l’on répète plusieurs fois.

Pourquoi faire du cardio ?

Le cardio-training est l’activité qui permet d’augmenter l’endurance et d’accélérer le métabolisme. C’est aussi une excellente manière de se maintenir en bonne santé puisque cela va réduire la tension artérielle et prévenir des maladies cardiaques tout en réduisant le stress. On ne le dit jamais assez, mais le sport est LE moyen de se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Pour travailler son endurance et développer son cœur, il faut favoriser les entraînements cardio en fractionné (HIIT).

Au-delà de tous ces avantages, le cardio c’est l’activité sportive qui permet de perdre du poids en brûlant les graisses. Pour cela, il faut davantage opter pour des entraînements à basse intensité (LIT).

Pourquoi faire de la musculation ?

Cette pratique réunit l’ensemble des exercices physiques visant à développer la musculature afin notamment d’accroître le volume des muscles mais aussi la force musculaire. Techniquement, la force générée par la contraction des muscles est opposée à une force extérieure de manière répétitive.
Les entraînements de musculation sont différents selon les objectifs :

Musculation
Musculation : gain de masse et de force

Préférer les séries courtes (entre 5 et 10 répétitions) afin de se développer pour prendre de la masse musculaire : ce sont des entraînements en musculation intenses et explosifs durant lesquels on travaille à 90% de sa capacité maximale.

Choisir de faire des séries longues (généralement à partir de 12 répétitions) pour développer le muscle sans prendre en masse mais gagner en force musculaire : on sera dans ce cas à environ 60% de sa capacité maximale.

Renforcement musculaire : les bienfaits physiques et les avantages pour la santé

C’est rarement la première chose qui nous vient à l’esprit lorsque l’on pense musculation mais ça reste une activité sportive qui permet de se dépenser physiquement et de travailler le cœur. Par conséquent, cette pratique participe aussi à l’amélioration du système cardiovasculaire. Pour travailler son cardio en musculation, on penchera plus vers des pratiques telles que le cross-training (un mélange entre musculation et cardio training). Pour ce qui est de l’endurance, ce sont les répétitions en séries longues qu’il faut choisir.

La musculation est aussi un excellent moyen de diminuer le mal de dos. Ces douleurs affectent des millions de personnes en France. C’est particulièrement en renforçant musculairement sa ceinture abdominale et son dos, ce qui améliore la posture et contribue au maintien de la colonne vertébrale, qu’on peut éviter ces douleurs.

De plus, travailler sa musculature peut prévenir de nombreuses autres blessures grâce au gain de force et au renforcement des ossatures fragiles. Dans ce cas-là, il est nécessaire de faire des exercices fonctionnels (= des exercices de musculation que l’on peut assimiler à des mouvements du quotidien).

Le cardio et la musculation : deux pratiques sportives pour deux objectifs principaux différents

Avec le cardio-training, tout est une question de performance. Dans ce sens, plus vous vous entraînez, plus vous allez vite et loin. Cette également la méthode favorite de ceux qui veulent perdre du poids. De plus, elle vous permettra inévitablement d’améliorer votre condition physique.

En revanche, la musculation a pour avantage et objectif premier de faire augmenter le volume des muscles. Avec cela va donc s’accompagner une tonification du corps et donc des changements visibles sur la silhouette.

Le cardio et la musculation sont complémentaires

Finalement, on constate rapidement que ces deux pratiques sont complémentaires. Outre le fait qu’une alimentation saine est indispensable, vous atteindrez vos objectifs efficacement en combinant cardio et musculation.

Faisons déjà la différence entre perdre du poids et perdre de la graisse. On perd de la graisse lorsque l’on arrive à brûler le « superflu » tout en maintenant sa masse musculaire. Alors qu’on peut perdre du muscle ou encore de l’eau dès lors qu’on perd du poids. C’est ce qu’il se passe quand on brûle plus de calories qu’on en consomme.

Alors que le cardio à faible intensité vous permettra d’améliorer votre système cardio-vasculaire sans forcément perdre de masse musculaire, les HIIT vous feront brûler davantage de calories et développer votre masse musculaire maigre.

La musculation est aussi un moyen efficace et durable pour perdre du poids. Le développement de la masse musculaire augmente le métabolisme du corps, ce qui entraîne une dépense énergétique plus importante et donc davantage de calories.

Le mieux est donc de cumuler ces deux pratiques afin d’atteindre ses objectifs que ce soit se muscler, perdre du poids ou se maintenir en forme.

L’électrostimulation pour le renforcement musculaire et le cardio

L’électrostimulation est une pratique qui combine stimulations électriques envoyées par les électrodes aux muscles et mouvements de renforcement musculaire fait par le pratiquant. Elle permet de développer les muscles en profondeur sans prendre de masse musculaire. L’EMS fait gagner en puissance et en explosivité.

Selon les séances proposées par les coachs, cette pratique peut même devenir très cardio. En effet, en électrostimulation, lorsque les mouvements sont dynamiques, le système cardiovasculaire travaille.

De plus, différents programmes et donc différentes impulsions électriques sont proposées par les machines Miha Bodytec (fournisseurs des appareils d’EMS) afin de s’adapter aux objectifs de chacun :

    1. Le renforcement musculaire fait travailler les groupes musculaires en profondeur, d’autant plus efficace grâce aux exercices personnalisés proposés par les coachs sportifs qui s’adaptent donc aux objectifs de chacun.
      Le métabolisme, un programme cardio que nos coachs proposent en fin de séance sous forme de Tabata (des exercices cardio intenses en fractionné) afin de perdre du poids et de cibler la cellulite.
      Le body relax qui, en fin de séance, aide à détendre les muscles et prévenir des courbatures.
  • Vous savez désormais tout sur le cardio et la musculation !