L’alimentation adaptée au Miha Bodytec

Electrostimulation et nutrition
Nutrition et pratique du sport – Miha Bodytec Paris

Adoptez les bons réflexes alimentaires avec la pratique du Miha Bodytec

L’électrostimulation avec Miha Bodytec est un entrainement à haute intensité qui nécessite d’adapter son régime alimentaire. Il faut privilégier de la nourriture de bonne qualité, en quantité appropriée et qui favorise la récupération.

La pratique hebdomadaire de ce sport a pour avantage d’augmenter le métabolisme basal de votre corps. Autrement dit, vous consommez plus d’énergie au repos ! C’est bien sur idéale pour la silhouette mais il faut adapter votre nutrition en conséquence.

 

Toujours bien s’hydrater

Electrostimulation et hydratation
La consommation d’eau est indispensable à la pratique du sport

Cela va de soi, une consommation d’eau en quantité appropriée est indispensable avant, pendant et après la pratique d’une activité sportive. Eh oui, vous allez transpirer avec l’EMS. Il ne s’agit pas de rester dans le canapé avec la ceinture d’électrodes sur le ventre…Il vous faudra, d’une part vous réhydrater et d’autre part aider vos reins à évacuer les toxines qui s’accumulent naturellement dans les muscles (c’est de là que viennent les courbatures !).

Ainsi, il est recommandé de boire 500 ml dans l’heure qui suit la séance de Miha Bodytec. Mais attention, le café de la pause de 10h, même allongé, ce n’est pas ça qui va vous hydrater 😊. Voici les bons réflexes à adopter :

  • Privilégiez l’eau plate
  • Riche en minéraux (idéalement au moins 200mg de calcium et 60 à 70 mg de magnésium)
  • Ajouter quelques tranches de gingembre et un peu de jus de citron. Cela augmentera l’effet de régénération de manière significative car le gingembre est un antibactérien et anti-inflammatoire naturel principalement à travers les composantes de la vitamine C et du gingérol.

Plus complexe à préparer dans l’open space mais néanmoins idéal pour la réhydratation, pensez au jus fraîchement pressé, au smoothie (fait main, pas d’industriel !) ou bien encore au thé vert, roibos ou gingembre.

Ah, et j’oubliais, la bière après l’effort pour récupérer…c’est un mythe ! 😉

 

Les bons glucides pour répondre à l’effort

Sucre et électrostimulation
Consommez des fruits avant l’effort

Les glucides, ou autrement dit les sucres, vous apportent l’énergie nécessaire à l’effort. Il ne faut donc pas s’en priver. Toutefois, si votre objectif est d’éliminer les graisses il ne faut pas que votre consommation de glucide ne vienne se substituer à la consommation de gras. En effet votre corps brûle naturellement les graisses mais ce mécanisme est ralentit lorsque vous mangez du sucre et générez un pic d’insuline !

Alors vous allez me dire : « si je veux maigrir j’arrête les sucres ! » Eh bien non ! On n’arrête pas tous les sucres car il en faut en quantité suffisante pour avoir de l’énergie. Les glucides circulent vite dans le sang alors que le gras met du temps à être transformé en sucre. Donc si vous ne voulez pas finir tout blanc et fébrile à cause d’une hypoglycémie mangez des glucides 2h avant l’effort.

Il faut juste que ce soit les bons sucres.

A consommer sans scrupules :

  • Légumes : poivrons, carottes, betteraves, patates douces, brocolis, salades, etc.
  • Toutes sortes de champignons comestibles
  • Fruits : mûres, framboises, bleuets, bananes, poires, pommes, kiwis, pêches, etc.

Petit conseil : herbes et épices relèvent le gout des aliments mais en améliore aussi les effets. Donc n’hésitez pas à rajouter une petite pincée de gingembre, curcuma, safran, etc.

A réduire au maximum voir supprimer :

  • Les produits céréaliers (pain, pattes, etc.)
  • Le riz et les pommes de terre (excepté patates douces). Attention je ne dis pas que c’est à proscrire complètement ! Que serait une vie sans tartiflette ?! 😉 Non, il faut juste réduire les quantités et éviter d’en prendre régulièrement.
  • Pâtisseries (c’est le pire ! Désolé…)
  • Sucres et desserts
  • Sodas, sirops, boissons industrielles « aux fruits », etc.

En résumé, sucres raffinés et sucres lents sont à proscrire des repas du soir car sinon vous dites à votre corps juste avant de vous coucher d’arrêter de brûler les graisses et d’en reconstituer avec le bon repas que vous venez de faire…

 

Les protéines, pour se remettre de l’effort

électrostimulation protéines
Les protéines aident à la reconstruction du muscle après l’effort

Vous le savez probablement, les protéines ce sont les petites briques qui permettent de reconstituer le muscle. Evidemment, après un entrainement d’EMS, il est indispensable d’avoir une alimentation riche en protéines, car le Miha Bodytec est avant tout une méthode de musculation globale.

Cependant, toutes les protéines ne se valent pas. Certaines s’assimilent mieux et se complètent en fonction du type d’acides aminés contenus.

Voici quelques bonnes combinaisons de protéines animales / végétales :

  • Salade avec viandes
  • Légumes et poissons
  • Œufs et patates douces
  • Fruits et lait d’amande

Pour ce qui est des aliments avec une forte teneur en protéines nous retrouvons :

En végétales :

  • Les noix
  • Farines d’amandes, de noix de coco, de lin et de mais

En animales :

  • Les viandes comme l’agneau, le gibier, la dinde, le poulet et le bœuf
  • Le poisson et les algues de toutes variétés
  • Les œufs (bio et de plein air évidemment !)

Sachez que certains aliments ont un effet contre-productif sur la récupération entre deux entraînements. Il faut éviter :

  • Les acides glutamiques présents en grande quantité dans les soupes et plats préparés
  • Les acides aspartiques présents dans l’aspartame des boissons light et zéro calorie.
  • Las acides arachidoniques que l’on retrouve en grande quantité dans les produits issus de l’élevage intensif de porc, dinde et poulet.

 

Le gras, c’est la vie !

Electrostimulation et lipides
L’huile d’olive a ses vertus bénéfiques

Adage qui fera sourire certains mais qui n’est pas totalement faux !

Les graisses ne sont pas forcément mauvaises pour le corps. Il en existe 4 types :

Les mauvaises graisses

  • Les acides gras trans issues de la transformation chimique. A éviter impérativement !
    Pour faire simple ces graisses que l’on trouve dans nos fast-food et pizza préférées sont considérées par l’organisme comme des corps étrangers. Ce qui a pour conséquence de boucher les artères. Petit « effet kisscool » sympa, elles se stockent instantanément et sont les plus dures à éliminer
  • Les acides gras saturés présents dans les saucisses, le fromage, les viandes, chips, etc.
    A éviter également car ils déstabilisent la paroi cellulaire ce qui empêche le glucose de pénétrer dans les cellules et force le pancréas à générer plus d’insuline ! C’est mauvais pour le diabète et pour la silhouette.

Les bonnes graisses

  • Les acides gras mono-saturés ou Oméga-9 qui se trouvent surtout dans l’huile d’olive.
    Ils sont utiles pour réduire les niveaux de « mauvaise graisse » et sont considérés comme des anti-inflammatoires, vasodilatateurs et hypotenseurs naturels. Ils stabilisent également les niveaux de sucre dans le sang. C’est bon pour le cœur !

En bref, bien choisir son huile d’olive c’est une huile :

  • Extra (qui répond aux exigences de qualité les plus strictes de saveur et de composition)
  • D’origine vierge / naturelle. C’est-à-dire extraite par des procédés naturels comme le pressage à froid
  • De faible acidité (0,8g pour 100 ml)

Les graisses qui nécessitent un bon équilibre :

  • Les acides gras polyinsaturés comme les omega-3 d’origine végétale, graines de lin, huile de colza) et omega-3 d’origine animale ainsi qu’omega-6 de l’huile de tournesol/ mais et graines de blé.
    En trop grande quantité ils ont un effet nuisible sur les omega-3. Il faut garder un rapport de ½ à 1/5 d’omega-3 par rapport aux omega-6 dans les huiles ingérées.

 

Quelques mots de conclusion

Il n’est pas nécessaire de se priver de tout et de manger uniquement du boulgour et du Quinoa pour retrouver la forme et reprendre une activité physique. Il faut juste intégrer l’alimentation au cercle vertueux que vous entamez en pratiquant l’électrostimulation par Miha Bodytec. Suivre les conseils ci-dessus vous garanti une récupération rapide entre chaque séance et un bon état de forme.

Après, le reste, c’est dans la tête. Plus vous pratiquerez, mieux vous vous sentirez et plus il sera facile de vous motiver à passer chez le primeur prendre quelques patates douces et du gingembre. Ne vous privez pas, soyez juste raisonnable et adoptez quelques bons réflexes petit à petit.

Laisser un commentaire